Le rejet du ‘Plan banlieues’ de Borloo tend les rapports de Macron avec sa gauche

Plusieurs élus locaux se mobilisent pour que les recommandations de Borloo soient appliquées.

blog -Macron soucieux.jpgLes réserves de l’exécutif à l’encontre du « Plan banlieue » de Jean-Louis Borloo font basculer la quasi-unanimité vers une crise latente de la majorité présidentielle. Au départ, il ne s’agissait que d’un simple report : alors qu’il devait être initialement présenté le 22 mai, le « Plan banlieue », préparé par Jean-Louis Borloo à la demande du chef de l’Etat, a finalement été repoussé à une date ultérieure. Le président, indiquait l’Elysée, s’en tiendra à indiquer le cap à suivre sur les banlieues, terrain sur lequel le « président des riches » a beaucoup à perdre.