« La France n’a plus la même résonance » sur la scène internationale, observe Roland Dumas

Au-delà de la nostalgie, un signal d’alarme

Dans son dernier livre, « Politiquement incorrect », Roland Dumas revient sur des secrets d’État entre 1984 et 2014 et fait partager ses souvenirs.

Sur le plateau de Soir 3, l’ancien ministre des Affaires étrangères de François Mitterrand évoque l’état de la Grèce en Europe aujourd’hui : « La Grèce n’est pas un très grand pays de l’Europe, mais c’est un pays qui a de l’influence par son prestige. On a voulu qu’elle soit dans l’Europe en raison de son histoire, mais ce n’est pas une grande puissance économique non plus« .

Roland Dumas souligne aussi que la France est en train de disparaître de la scène internationale. « Elle a changé d’orientation. Depuis la création de l’Europe, la position de la France était influente (…) aujourd’hui, elle n’a plus la même résonance« , explique l’ancien ministre des Affaires étrangères de François Mitterrand.

Concernant les sondages donnant Marine Le Pen en tête du 1er tour des prochaines présidentielles en 2017, l’ancien président du Conseil constitutionnel pronostique: « elle approche de la barre fatidique. Il n’est pas impossible qu’à la suite d’un arrangement, de dégâts ou de problèmes, elle franchisse le pas (…) Tout est possible ».

Le gouvernement est incapable de répondre à la menace terroriste, soulignait Christian Estrosi

Christian Estrosi avait tiré le signal d’alarme en septembre 2014

Le gouvernement est incapable de répondre à la menace terroriste
La France doit se considérer en guerre contre le terrorisme, contre le djihadisme et contre l’Etat islamique dans le monde et sur son territoire. Nous envoyons des avions en Irak et nous sommes incapables de contrôler nos propres frontières !

Le djihadisme est en France !
Quand le Président de la République va-t-il comprendre que la guerre étant partout, nous devons mener la guerre sur tous les territoires ? Dans ma propre ville, j’ai signalé de nombreuses fois des phénomènes se passant dans des caves ou des garages où se trouvaient des imams salafistes qui venaient prôner la haine de l’autre et les services de l’Etat restaient sans réagir !

Réglons ce problème chez nous !

Le pouvoir a-t-il conservé suffisamment de militaires sur le territoire national pour la protection des citoyens?

Je propose la déchéance des prestations sociales de toute nature qui pourraient être utilisées pour le financement de futurs déplacements ou actions terroristes pour une durée minimum de cinq ans à partir du moment où les ressortissants français, y compris les mineurs, projettent des déplacements à l’étranger ayant pour objet la participation à des activités terroristes.

Je propose l’établissement d’une liste noire de l’ensemble des ressortissants français, y compris des mineurs, qui projettent des déplacements à l’étranger ayant pour objet la participation à des activités terroristes, des crimes de guerre ou des crimes contre l’humanité, ou sur un théâtre d’opérations de groupements terroristes, auprès de tous les fournisseurs d’accès à Internet présents sur le territoire national afin que ces derniers suspendent leur connexion pour une durée minimum de 5 ans.

Faisons en sorte que les binationaux qui partent là-bas et qui reviennent et que nous interpellons à leur retour se voient supprimer immédiatement leur nationalité française.
VOIR et ENTENDRE (lien) l’entretien sur Radio Classique, avec Guillaume Durand: