Le logeur d’islamistes, Jawad Bendaoud, de nouveau arrêté pour outrage, rébellion et stupéfiants

Jawad Bendaoud – connu pour avoir logé certains djihadistes du 13-Novembre 2015 – a été placé en garde vue 

Résultat de recherche d'images pour "Jawad Bendaoud"L’individu d’origne marocaine a été interpellé à Saint-Denis pour avoir « insulté des policiers », pour « outrage », « rébellion » et détention de stupéfiants, révèlent Europe 1 et de BFMTV, le mercredi 4 juillet. 

Mégalo, le « logeur de Daech » aurait filmé la scène avec son téléphone portable pour diffuser les images en direct sur les réseaux sociaux. Il aurait même encouragé les jeunes présents lors de son arrestation à « le libérer ». Les policiers ont retrouvé « quelques grammes de cannabis » sur lui.

Ce délinquant de 31 ans, habitué des tribunaux et des coups d’éclat médiatiques, avait été hospitalisé en psychiatrie en juin dernier après une crise de démence survenue chez ses parents à Saint-Denis. Sa famille aurait appelé la police pour le faire interner. 

Image associéeLe retentissant procès de ce mème internet, en février à Paris, pour avoir logé deux des islamistes du 13-Novembre et sa relaxe n’ont fait qu’accroître la renommée de celui qui a été détenu 27 mois à l’isolement. Merci la presse et les réseaux.

Publicités

Hommage corporatiste de L’Obs: d’abord et avant tout aux caricaturistes de Charlie hebdo…

Frédéric, Cabu, Charb, Bernard et les autres… Les 17 victimes des attentats ?

Sur la photo, les anarcho-révolutionnaires ou libertaires, seuls les 6 collaborateurs du journal, à l’origine des tueries…

Les autres ont droit à la deuxième marche au hit parade socialiste de la barbarie.
Les attentats perpétrés par les deux frères djihadistes de France contre « Charlie Hebdo » et par cet autre islamiste complice, Amedy Coulibaly, à Montrouge et Porte de Vincennes, ont fait au total 17 victimes.
Les Français, quant à eux, n’oublieront aucun d’eux.

Certains sont morts, parce que Juifs.