Les vegans inquiètent : sont-ils plus féroces que les carnassiers ?

Les bouchers-charcutiers demandent protection de la police contre les vegans

imageDans une lettre adressée au ministre de l’Intérieur, les bouchers-charcutiers demandent lundi davantage de protection face aux attaques des vegans.

Les bouchers-charcutiers ont demandé la protection de la police au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, face aux attaques qu’ils subissent de la part de groupuscules vegans anti-viande et anti-élevage.

Pour que « cessent, le plus rapidement possible, les violences ». « Nous comptons sur vos services et sur le soutien de l’ensemble du gouvernement pour que cessent, le plus rapidement possible, les violences physiques, verbales, morales » subies par les artisans bouchers-charcutiers, indique une lettre datée du 22 juin, signée du président de la Confédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs (CFBCT), Jean-François Guihard.

« Les 18.000 artisans bouchers-charcutiers » en France « s’inquiètent des conséquences de la surmédiatisation du mode de vie végan« , indique le responsable se déclarant « choqué » qu’une partie de la population « veuille imposer à l’immense majorité son mode de vie pour ne pas dire son idéologie« . Il déplore les « intimidations » récentes dont ont fait l’objet des boucheries-charcuteries, une « violence » qui s’exerce « tant à visage découvert que masqué » selon la lettre.

Dans les Hauts-de-France et l’Occitanie. Dans les Hauts-de-France, sept boucheries ont été aspergées de faux sang en avril, une boucherie et une poissonnerie ont été vandalisées, leurs vitrines brisées et les façades taguées de l’inscription « stop au spécisme« .

La maire de Lille Martine Aubry a indiqué que la mairie va se constituer partie civile. Selon la CFBCT, des précédents « ont été signalés en région Occitanie » aussi.

« Quelle sera la prochaine étape ? »

Dans une lettre, les bouchers-charcutiers ont demandé la protection de la police au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, face aux attaques qu’ils subissent de la part de groupuscules vegans anti-viande, et anti-élevage. Fin mars, une militante vegan de la cause animale qui avait publié un message injurieux à l’égard d’un boucher tué dans un supermarché à Trèbes lors d’un attentat djihadiste, a été condamnée à sept mois de prison avec sursis pour « apologie du terrorisme »...

Pour que « cessent, le plus rapidement possible, les violences ». « Nous comptons sur vos services et sur le soutien de l’ensemble du gouvernement pour que cessent, le plus rapidement possible, les violences physiques, verbales, morales » subies par les artisans bouchers-charcutiers, indique une lettre datée du 22 juin, signée du président de la Confédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs (CFBCT), Jean-François Guihard.

« Les 18.000 artisans bouchers-charcutiers » en France « s’inquiètent des conséquences de la surmédiatisation du mode de vie végan », indique le responsable se déclarant « choqué » qu’une partie de la population « veuille imposer à l’immense majorité son mode de vie pour ne pas dire son idéologie« . Il déplore les « intimidations » récentes dont ont fait l’objet des boucheries-charcuteries, une « violence » qui s’exerce « tant à visage découvert que masqué », selon la lettre.

Dans les Hauts-de-France et l’Occitanie. Dans les Hauts-de-France, sept boucheries ont été aspergées, vandalisées ou leurs vitrines brisées et les façades taguées. La maire de Lille Martine Aubry a indiqué que la mairie allait se constituer partie civile. Selon la CFBCT, des précédents « ont été signalés en région Occitanie » aussi.

« Quelle sera la prochaine étape ? »

Lors de l’attentat djihadiste au supermarché de Trèbes, l’activiste  condamnée avec sursis pour « apologie du terrorisme » s’était exclamée sur les réseaux sociaux : « Ben quoi, ça vous choque un assassin qui se fait tuer par un terroriste ? Pas moi, j’ai zéro compassion pour lui, il y a quand même une justice ».

La fédération professionnelle de la boucherie estime que « quelques individus ou organisations » cherchent à « semer la terreur ». » 

Laissez un commentaire (il sera "modéré)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.