Ségolène Royal annonce qu’elle va réécrire l’histoire de sa vie

L’ancienne ministre a révélé au magazine people ‘Paris Match’ qu’elle s’apprête à publier ses …mémoires. 
blog -Royal Segolene-2016Et l’amère Royal compte bien régler quelques comptes, selon un article paru mardi 8 mai, à défaut de combler un vide. Elle y a notamment annoncé qu’elle publiera en octobre un ouvrage retraçant son parcours politique. « C’est un livre qui s’adresse beaucoup aux femmes, explique-t-elle, d’emblée, à ceux et celles qui auraient pu penser que rien ne serait biaisé. Je veux raconter comment on résiste dans un milieu d’hommes sans les imiter, en assumant sa part de féminité et de maternité. »
<br>Dans ce même entretien, l’ancienne députée du Parti socialiste en profite également pour adresser une pique à son ancien compagnon, François Hollande, au sujet des passages positifs qui la concernent dans le livre-bilan de l’ancien président de la République. « Mieux vaut tard que jamais : j’aurais voulu l’entendre dire du bien en 2007… », grince celle qui s’est faite écraser par Nicolas Sarkozy,  au second tour de l’élection présidentielle.

L’actuelle ambassadrice des pôles, envoyée spéciale de l’Agence solaire internationale, s’estime désormais libre

Et elle a choisi de prendre la plume, pour le cas où l’édition pourrait lui rapporter plus gros qu’un documentaire à la télévision…  « Mes enfants sont grands; il y a des choses que je ne pouvais pas dire quand ils étaient plus jeunes.«  Malgré son tacle au père de ses enfants, François Hollande, elle assure avec malice à ‘Paris Match’ qu’elle ne vient pas régler ses comptes : la promesse donc du contraire, puisqu’elle a attendu d’être sur la touche de la vie ! « Je ne peux plus faire de mal à personne puisque les principaux acteurs ne sont plus dans l’action politique », plaisante-t-elle. Ce ne sont plus des êtres humains sensibles ?

Pour assurer la promotion du bouquin, l’éditeur fait savoir que sa « délicieuse » auteurE réserve aux lecteurs et lectrices des passages … »savoureux »  : ne pas confondre avec « croustillants » !

L’ancienne élue des Deux-Sèvres compte en effet revenir sur « la trahison du congrès de Reims » de 2008, lors duquel elle avait été battue d’extrême justesse par Martine Aubry à l’élection au poste de premier secrétaire du PS.

Native de Dakar où son père militaire servait les intérêts coloniaux de la Franc, elle évoquera également les lobbys, qui ont fait pression sur sa royale personne lorsqu’elle était ministre de l’Environnement.

D’ici là, elle lancera un site pour dresser le bilan de son action et mettre en ligne les archives de ses travaux passés.

Laissez un commentaire (il sera "modéré)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.