Bavure de Hollande qui hiérarchise les victimes du fanatisme

Top 5 de Hollande : les musulmans sont les « premières victimes du fanatisme »

blog -Institut du monde arabe Paris affiche soutien a Charlie-15jan2015Chassez le naturel, il revient au galop.

Hollande fait voler en éclats la belle « unité nationale » manifestée lors du show médiatique du 11 janvier dernier à Paris. Les dévots de la presse s’étaient empressés de glorifier Hollande et Valls, se félicitant qu’ils n’aient pas commis d’impair. C’est fait! Après avoir oscillé pendant une semaine entre Musulmans, puis Juifs et encore Musulmans, distribuant belles paroles et caresses à tous dans le sens du poil, M. P’tite Blague n’a pas manqué de se prendre les pieds dans la tapis.

Quelque 50 procédures pour apologie du terrorisme ont été ouvertes depuis une semaine. Sans oublier la multiplication d’actes malveillants dirigés contre les mosquées. Une situation qui a poussé François Hollande à adresser un message à la communauté musulmane, lors de son discours prononcé ce jeudi à l’Institut du monde arabe, à l’occasion de l’inauguration du forum sur « les renouveaux du monde arabe« .

Le président socialiste vibre mieux aux souffrances des Musulmans

A la tribune, le chef de l’Etat a d’abord établi un hit parade, estimant que les musulmans sont les « premières victimes du fanatisme, du fondamentalisme et de l’intolérance ». L’islamisme radical (pléonasme), qui frappe d’abord les musulmans, « s’est nourri de toutes les contradictions, de toutes les influences, de toutes les misères, de toutes les inégalités, de tous les conflits non réglés depuis trop longtemps », a estimé le chef de l’Etat, repris par une nouvelle crise d’anaphores.

« Les Français de confession musulmane ont les mêmes droits, les mêmes devoirs ». Sensible aux inquiétudes actuelles de la communauté musulmane, qui produit pourtant des djihadistes auteurs de carnages sur le territoire national, le culbuto a la tête qui tourne. A la place de ses auditeurs, Il a eu à coeur de répéter sa conviction que « l’islam est compatible avec la démocratie, que nous devons refuser les amalgames et les confusions. Et d’abord en France. Les Français de confession musulmane ont les mêmes droits, les mêmes devoirs, que tous les citoyens. Ils doivent être protégés. La laïcité y concourt car elle respecte toutes les religions« .

VOIR et ENTENDRE un Hollande, l’air inspiré:

« Face à la terreur, nous sommes unis. »  CQFD ?

Aveuglé par la frénésie populaire du moment, François Hollande n’a pris aucun recul. Désireux de surfer sur l’émotion et dans l’espoir que le malheur des uns fasse son bonheur dans les sondages, il ne s’est pas tenu d’évoquer l’écume du phénomène médiatique du moment et la photo d’une journaliste syrienne brandissant, dans les ruines d’Alep, une pancarte « Je suis Charlie ». Rêve-t-il devant sa glace qu’une belle Irakienne ou un grand Malien affiche un « JeSuisFrançois » ?…

« Face à la terreur, nous sommes unis », a clamé François Hollande.
« Quel plus beau symbole que de marquer cette solidarité dans le malheur et cette résistance qu’elle exprimait pour faire lever l’espérance« , a dit le chef de l’État.
A la demande de Jack Lang, « Nous sommes tous Charlie » a été apposé en lettres rouges en français et en arabe sur la façade de l’IMA, , vaste columbarium en bordure de Seine.

Hollande a-t-il fait un pas vers le négationnisme de la Shoah ?
Bah, demain, avec le même aplomb, la même émotion aussi, il rétropédalera comme il sait si bien le faire, si son entourage -on voit bien Stéphane Le Foll ou Pruneau Le Roux- mettre à nouveau en doute notre faculté de compréhension…

Advertisements

3 réflexions sur “Bavure de Hollande qui hiérarchise les victimes du fanatisme

  1. Lisa 01/15/2015 / 18:27

    Quelle belle tête de faux jeton. Qu’est ce que ce tic de bouche qu’il a désormais comme pour apporter de la crédibilité à ses mensonges.

    C’est classique avec chez lui et les siens de hiérarchiser les personnes, les victimes et………………..les anciens combattants.

    Hommage de Hollande aux musulmans morts pour la France en février 2014. Il avait débité le refrain identique à celui de ces derniers jours.
    « François Hollande a rendu mardi hommage aux anciens combattants musulmans, appelant au respect de la mémoire des morts dont la religion, a-t-il dit, est « parfaitement compatible avec les valeurs de la République ».

    J'aime

Laissez un commentaire (il sera "modéré)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s